AgriAfriOuest AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Technique / Dossier / Vidéo : En Egypte on utilise les déchets de poissons pour faire pousser les légumes
Vilmorin-Mikado Atlas
culture hydroponique
culture hydroponique - ph : DR

Vidéo : En Egypte on utilise les déchets de poissons pour faire pousser les légumes

Une ferme égyptienne a sa technique pour faire pousser ses légumes : utiliser les déchets de poissons.

Et si les déchets de poissons revêtaient un énorme potentiel pour les agriculteurs du Maghreb ? En tout cas en Egypte, une exploitation agricole le prouve tous les jours dans sa ferme hydroponique. 

A Gizeh en Egypte, une exploitation agricole mise sur les déchets de poissons pour faire pousser ses légumes à feuilles vertes.

L’entreprise qui a également fait le choix de la pisciculture pour nourrir ses végétaux, élève des poissons Tilapia en parallèle de son activité de culture de légumes frais. Le système fermé composé d’aquarium et de pots de plantes permet le succès atypique de cette forme de culture hydroponique.

L’occasion d’allier une agriculture écologique à une économie d’intrants non négligeable.

En terme de processus, les poissons issus de l’aquaculture libèrent leurs œufs, et ces derniers grossissent de manière constante et rejettent donc des déchets. A travers ce processus un filtrage s’opère qui va directement rejoindre les plantes et la croissance de la plante s’opère ainsi.

Les plantes absorbent les nutriments que l’eau filtrée permet de capter, puis enfin l’eau propre retourne aux poissons, un processus intégré et efficace.

Agriculture au Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.