AgriAfriOuest AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' Maghreb / Actu' Algérie / Importation de blé : Le Maghreb dépassé par le Moyen Orient
Vilmorin-Mikado Atlas
Blé dur
Blé dur - ph : DR

Importation de blé : Le Maghreb dépassé par le Moyen Orient

Le Moyen-Orient devient le premier importateur de blé devant le Maghreb.

Le Maghreb était la principale zone importatrice de blé du monde jusqu’à aujourd’hui. Cette tendance devrait faiblir durant cette année, alors que les pays du Maghreb renforcent leur production nationale pour réduire leur dépendance aux marchés.

La première zone d’importation de blé a souvent été le Maghreb ces dernières années, désormais le Moyen-Orient semble devancer les pays du Maghreb dans l’importation de blé, selon les derniers chiffres communiqués par le Département américain de l’agriculture (USDA).

Le Moyen-Orient va en effet importer pour 36 millions de tonnes de blé alors que le Maghreb n’en importera « que » 28,5 millions de tonnes. La production dans les pays explique cette tendance, et notamment les stratégies mises en places, notamment au Maroc avec le semis-direct qui a été fortement soutenue par l’INRA et qui semble donner de bien meilleurs résultats.

De son côté l’Egypte va connaitre une hausse de ses importations avec 13 millions de tonnes importées, alors que l’Algérie importera 7,7 millions de tonnes.

Le Maroc importera 4,5 millions de tonnes, soit 700 000 tonnes de moins que l’année dernière.

Regardez aussi

Cereales

Egypte : Le gouvernement favorisera le blé intérieur en 2022

Le gouvernement égyptien va acheter 4 millions de tonnes de blé aux agriculteurs locaux en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.